Port-au-Prince – La recrudescence des enlèvements dans la capitale haïtienne inquiète la population et les organisations de la société civile, qui accusent les autorités d’avoir affaibli la police au profit des bandes armées.

Une douille a été trouvée près du pied d’un homme abattu l’automne dernier à Port-au-Prince. Des familles endeuillées ont rapporté plusieurs cas où, même après le versement de la rançon exigée, la personne a quand même été tuée (Photo Rebecca Blackwell / AP)

«Aujourd’hui, ce sont des enfants qui se font kidnapper, ce sont des personnes au volant de leur voiture qui se font kidnapper», rapporte Marie Rosy Auguste Ducena du Réseau national de défense des droits humains (RNDDH).

Une quinzaine d’enlèvements contre rançon ont été recensés depuis le début de l’année 2020 dans l’aire métropolitaine de Port-au-Prince a précisé à l’AFP Michel-Ange Louis-Jeune, porte-parole de la police nationale haïtienne (PNH), qui indique que des crimes similaires ont dû se produire sans qu’ils ne soient connus de la PNH.

Enfants kidnappés, familles rançonnées

C’est une situation cauchemardesque : quand un parent voit qu’on enlève son enfant et qu’on lui demande une somme d’argent qu’il n’a pas, il ne sait pas quoi faire. C’est de ça qu’il s’agit aujourd’hui : nous avons des gangs armés qui exigent des sommes faramineuses et des personnes s’endettent pour pouvoir récupérer leur proche.

Marie Rosy Auguste Ducena du Réseau national de défense des droits humains (RNDDH)

«Malheureusement, il nous a été rapporté plusieurs cas où, même après le versement de la rançon exigée, la personne a quand même été tuée», déplore la militante haïtienne.

Vendredi dernier, le corps de Clifford Dubois, un entrepreneur haïtien, a été retrouvé moins de 48 heures après son enlèvement perpétré en plein après-midi, dans son établissement commercial situé au cœur de la capitale. Aucune information sur l’éventuel paiement d’une rançon n’a été rendue publique (…)

https://espace-web.info/pawollapale/wp-content/uploads/2020/01/kidnapping-assassinat-1-750x500.jpghttps://espace-web.info/pawollapale/wp-content/uploads/2020/01/kidnapping-assassinat-1-200x200.jpgLa PresseHaïti-ActualitéPort-au-Prince - La recrudescence des enlèvements dans la capitale haïtienne inquiète la population et les organisations de la société civile, qui accusent les autorités d’avoir affaibli la police au profit des bandes armées. Une douille a été trouvée près du pied d'un homme abattu l'automne dernier à Port-au-Prince. Des familles...PAWOL LA PALE PA NAN FAKE NEWS