«Tant qu’un accord politique n’aura pas été trouvé et tant que la situation sécuritaire ne se sera pas améliorée, les haïtiens ne pourront bénéficier pleinement des programmes de l’USAID. Les acteurs politiques haïtiens détiennent la clé de l’avenir d’Haïti. Ils  doivent  agir maintenant», lit-on dans un tweet de John Barsa, coordonnateur adjoint de l’USAID pour Haïti, ce mercredi 15 janvier 2020.

Le dimanche 12 janvier 2020, 24 heures  avant le constat de caducité du parlement, Jovenel Moise et Michèle J. Sison, ambassadrice des États Unis d’Amérique en Poste à Port-au-Prince, ont tenu des discussions.

«L’Ambassadrice Sison et l’Administrateur Adjoint de l’USAID John Barsa ont rencontré le Président Jovenel Moise pour discuter des priorités de croissance économique et de l’importance de la sécurité publique et de la stabilité politique en vue de supporter des partenariats clés dans les domaines de l’éducation et de la santé», a tweeté l’ambassade le lundi 13 janvier 2020.

Signalons que le dysfonctionnement du corps législatif depuis le 13 janvier fait rentrer le pays dans une situation extra constitutionnelle. Tout le pouvoir est désormais concentré aux mains du Président Jovenel Moise qui…

Lire la suite sur HPN

https://espace-web.info/pawollapale/wp-content/uploads/2020/01/JOVENELUSA-1.jpghttps://espace-web.info/pawollapale/wp-content/uploads/2020/01/JOVENELUSA-1-200x200.jpgHPNHaïti-Actualité«Tant qu’un accord politique n’aura pas été trouvé et tant que la situation sécuritaire ne se sera pas améliorée, les haïtiens ne pourront bénéficier pleinement des programmes de l’USAID. Les acteurs politiques haïtiens détiennent la clé de l’avenir d’Haïti. Ils  doivent  agir maintenant», lit-on dans un tweet de John...PAWOL LA PALE PA NAN FAKE NEWS