Des résidents de Bas Delmas (en particulier Mayard) et de Bel-Air dénoncent la participation d’ex policier Jimmy Cherizier, alias Barbecue, dans une situation de terreur instaurée depuis le 4 novembre 2019.

Une vingtaine de maisons et une dizaine de véhicules ont été incendiés, alors que des groupes armés ont effectué des attaques sur les riverains, provoquant une quinzaine de morts et des blessés.

Les individus armés ont également endommagé plusieurs transformateurs électriques afin de plonger ces zones dans le noir et de faciliter leurs actions de terreur durant la nuit. Ils ont même bénéficié de l’aide d’un back-up de BOID dans leurs expéditions punitives, se sont lamentés les résidents.

Barbecue s’est allié à Ti Sonson répondant aussi au surnom de Ti Chèf, dirigeant de la Base Krache Dife, pour attaquer surtout des policiers et leurs familles qui ont refusé de collaborer avec lui afin d’enlever par la force les barricades érigées par les manifestants anti-Jovenel Moise.

Une psychose de peur s’est installée dans ces quartiers et plusieurs habitants ont commencé à fuir leurs domiciles pour aller s’établir ailleurs, comme il en a été le cas pour La Saline (…)

À lire la suite sur Rezo Nòdwès

https://espace-web.info/pawollapale/wp-content/uploads/2019/11/barbecue-bandit.jpghttps://espace-web.info/pawollapale/wp-content/uploads/2019/11/barbecue-bandit-200x200.jpgRezo NòdwèsCriminalitéDes résidents de Bas Delmas (en particulier Mayard) et de Bel-Air dénoncent la participation d'ex policier Jimmy Cherizier, alias Barbecue, dans une situation de terreur instaurée depuis le 4 novembre 2019. Une vingtaine de maisons et une dizaine de véhicules ont été incendiés, alors que des groupes armés ont effectué...PAWOL LA PALE PA NAN FAKE NEWS