Le président américain Donald Trump aurait abusé de sa propre fondation de bienfaisance, la Fondation Trump, pour servir ses intérêts politiques et commerciaux.

Une juge a déclaré qu’une collecte de fonds a servi à faire avancer la campagne politique de Donald Trump.

La magistrate Saliann Scarpulla a déclaré que M. Trump a manqué à son obligation fiduciaire envers la Fondation Trump, en permettant à son personnel de campagne de planifier une collecte de fonds pour les organismes de bienfaisance d’anciens combattants dans la période précédant les caucus de l’Iowa en 2016.

L’événement, qui a fait passer de l’argent par l’intermédiaire de l’organisation à but non lucratif de Trump, a été conçu pour faire avancer la campagne politique de M. Trump, a déclaré la juge Scarpulla.

Elle a également approuvé les accords conclus le mois dernier entre les avocats de Trump et le bureau du procureur général de New York, pour fermer la Fondation Trump et distribuer environ 1,7 million de fonds restants à d’autres organismes sans but lucratif.

Dans ces ententes, M. Trump a admis avoir personnellement mal utilisé les fonds de la Fondation Trump et a accepté de rembourser 11 525 $ des fonds de l’organisme qu’il avait dépensés en souvenirs sportifs et en champagne lors d’un gala de bienfaisance. Il a également accepté des restrictions quant à sa participation à d’autres organismes de bienfaisance.

La procureure générale de l’État de New York, Letitia James, a qualifié le règlement de l’affaire de victoire majeure dans nos efforts pour protéger les biens des organismes de bienfaisance et tenir responsables ceux qui abusent des organismes de bienfaisance à des fins personnelles.

Personne n’est au-dessus de la loi, ni un homme d’affaires, ni un candidat à un poste, ni même le président des États-Unis, a déclaré Mme James, une démocrate(…)

Lire la suite sur Radio-Canada

https://espace-web.info/pawollapale/wp-content/uploads/2019/10/Donald-Trump-2-751x500.jpghttps://espace-web.info/pawollapale/wp-content/uploads/2019/10/Donald-Trump-2-200x200.jpgRadio-CanadaLe MondeLe président américain Donald Trump aurait abusé de sa propre fondation de bienfaisance, la Fondation Trump, pour servir ses intérêts politiques et commerciaux. Une juge a déclaré qu'une collecte de fonds a servi à faire avancer la campagne politique de Donald Trump. La magistrate Saliann Scarpulla a déclaré que M. Trump a...PAWOL LA PALE PA NAN FAKE NEWS