L’avion qui les ramenait lundi des États-Unis a posé tout d’abord à Port-au-Prince avant de poursuivre sa route vers Santo-Domingo avec un groupe de Dominicains également déclarés «indésirables». Ils ont aussi purgé leur peine dans une des prisons américaines pour crimes…

Encore un autre groupe d’anciens condamnés haitiens qui seront bientôt lâchés dans la nature regorgeant de «bandits illégaux» et prêts à tout pour survivre dans cette jungle ingouvernable où les baïonnettes priment sur les lois de la République où il y a une violation flagrante de la Constitution.

ICE (Immigration and Customs Enforcement Service) des États-Unis a expulsé lundi un groupe de 108 anciens condamnés dominicains qui ont purgé des peines de prison pour trafic de drogue, de crimes, de blanchiment d’argent et autres, a rapporté le journal Listin Diario comptabilisant à 1574 le nombre de Dominicains déportés jusqu’à date des Etats-Unis.

L’avion dans lequel sont arrivés les 108 ex-prisonniers dominicains des Etats-Unis, selon le journal, a atterri à l’Aéroport de Las Americas, en provenance de Port-au-Prince (Haïti), où il a laissé «un autre groupe d’anciens détenus haitiens, dont le nombre n’a pas été précisé».

Selon les dossiers consultés, les rapatriés haitiens et dominicains ont été accusés, jugés et condamnés pour trafic de drogue, meurtres, agressions, viols, incendies criminels, enlèvements, blanchiment d’argent, terrorisme, vols à main armée, fraudes, violences domestiques et autres crimes…

Lire la suite sur Rezo Nòdwès

https://espace-web.info/pawollapale/wp-content/uploads/2019/11/deportation-haitien-domicain.jpghttps://espace-web.info/pawollapale/wp-content/uploads/2019/11/deportation-haitien-domicain-200x200.jpgRezo NòdwèsBanditismeL’avion qui les ramenait lundi des États-Unis a posé tout d’abord à Port-au-Prince avant de poursuivre sa route vers Santo-Domingo avec un groupe de Dominicains également déclarés «indésirables». Ils ont aussi purgé leur peine dans une des prisons américaines pour crimes… Encore un autre groupe d’anciens condamnés haitiens qui seront...PAWOL LA PALE PA NAN FAKE NEWS