OTTAWA | Le premier ministre sortant Justin Trudeau a gagné son pari d’obtenir un deuxième mandat, lundi soir, mais il se retrouvera aux commandes d’un gouvernement minoritaire.

Les libéraux étaient en tête dans 157 circonscriptions, vers 4 h, tôt mardi matin.

Les conservateurs suivaient avec 121 candidats en voie d’être élus. Les bloquistes sont arrivés au troisième rang, ayant effectué d’importants gains et ce, jusqu’à atteindre 32 sièges (…)

Pas de majorité  

Pour obtenir un gouvernement majoritaire, un parti doit cumuler un minimum de 170 sièges.

Ces dernières semaines, la remontée dans les intentions de vote du Bloc québécois et du Nouveau Parti démocratique – au Canada anglais – a toutefois fait pencher la balance vers un gouvernement minoritaire. 

  • Le discours du premier ministre Justin Trudeau

À la dissolution de la Chambre, en juin, les libéraux détenaient 177 sièges tandis que les conservateurs en avaient 95. Les néo-démocrates en occupaient pour leur part 39 et le Bloc québécois 10. Le Parti vert avait pour sa part deux députés, soit la chef Elizabeth May et l’élu de Nanaimo-Ladysmith, Paul Manly. 

Dix sièges étaient occupés par des députés indépendants ou candidats partis n’ayant qu’un seul représentant, comme le Parti populaire du Canada de Maxime Bernier (…)

Plus de détails : Le Journal de Montréal

https://espace-web.info/pawollapale/wp-content/uploads/2019/10/Trudeau-reelu-211019.jpghttps://espace-web.info/pawollapale/wp-content/uploads/2019/10/Trudeau-reelu-211019-200x200.jpgLe Journal de MontréalLe MondeOTTAWA | Le premier ministre sortant Justin Trudeau a gagné son pari d’obtenir un deuxième mandat, lundi soir, mais il se retrouvera aux commandes d'un gouvernement minoritaire. Les libéraux étaient en tête dans 157 circonscriptions, vers 4 h, tôt mardi matin. Les conservateurs suivaient avec 121 candidats en voie d’être élus....PAWOL LA PALE PA NAN FAKE NEWS