Quelques heures après l’adresse à la nation du Président de l’Assemblée Nationale Carl Murat Cantave prônant le dialogue pour éviter un bain de sang dans le pays, la présidence a procédé à la formation d’une nouvelle « commission » pour dialoguer avec les acteurs de l’opposition en vue de trouver une solution à la crise.

Le Sénateur des Nippes Nenel Cassy considère la commission comme mort-née.

Dans les faits, l’opposition politique ne veut pas négocier avec le président de la République et maintient toujours sa position.

« Il n’y a pas de négociation possible avec le président. La solution de la crise doit passer inévitablement par la démission du Président », clame l’opposition institutionnelle.

Lire la suite sur Rezo Nòdwès

La présidence, en dépit de tout, a choisi 7 personnalités pour dialoguer avec l’opposition, une démarche que le Sénateur Nenel Cassy considère comme mort-née (…)

https://espace-web.info/pawollapale/wp-content/uploads/2019/10/Senateur-Nenel-Cassy-651x500.pnghttps://espace-web.info/pawollapale/wp-content/uploads/2019/10/Senateur-Nenel-Cassy-200x200.pngRezo NòdwèsOpinions / Réflexions / AnalysesQuelques heures après l’adresse à la nation du Président de l’Assemblée Nationale Carl Murat Cantave prônant le dialogue pour éviter un bain de sang dans le pays, la présidence a procédé à la formation d’une nouvelle « commission » pour dialoguer avec les acteurs de l’opposition en vue de trouver une...PAWOL LA PALE PA NAN FAKE NEWS