Des milliers de personnes ont également manifesté dans les villes de province notamment au Cap-Haïtien et à Jérémie. Les routes barricadées ont empêché dans la plupart des villes la circulation des véhicules. Au niveau de Mirebalais, des correspondants sur place ont relevé un début de manifestation pour réclamer la démission de Jovenel Moïse.

Dans la Grand’Anse, précisément dans la ville de Jérémie, plusieurs centaines de manifestants étaient dans les rues pour dénoncer la mauvaise gestion du pouvoir en place. Dans la ville du Cap-Haïtien, les manifestants voulaient se rendre devant les locaux des Nations Unies pour demander à la communauté internationale de se désolidariser de Jovenel Moïse et faciliter son départ du pays. La manifestation a été dispersée par la PNH. 

Les activités dans plusieurs villes de province étaient au point mort. Les écoles sont restées fermées en attendant le dénouement de la crise politique qui a de sérieuse incidence sur la population. Depuis trois semaines, la vie socio-économique en Haïti n’est plus la même…

Lire la suite sur HPN

https://espace-web.info/pawollapale/wp-content/uploads/2019/10/manifestasion-cap-haitien-041019-667x500.jpghttps://espace-web.info/pawollapale/wp-content/uploads/2019/10/manifestasion-cap-haitien-041019-200x200.jpgHPNActualitéDes milliers de personnes ont également manifesté dans les villes de province notamment au Cap-Haïtien et à Jérémie. Les routes barricadées ont empêché dans la plupart des villes la circulation des véhicules. Au niveau de Mirebalais, des correspondants sur place ont relevé un début de manifestation pour réclamer la...PAWOL LA PALE PA NAN FAKE NEWS