A Carrefour, le jeune Vladimir Fédé a été tué lors d’une charge policière. La victime, selon des témoins, aurait reçu plusieurs projectiles suite à une intervention des forces de l’ordre. Cet acte a causé l’émoi et scandalisé des jeunes de Diquini.

Dans le cadre du mouvement de protestation enregistré dans plusieurs villes du pays suite à la rareté de carburant et à l’éventuelle augmentation du prix à la pompe de produits pétroliers, un jeune de Carrefour, Vladimy Fedé, a perdu la vie sous les balles d’un agent de la police nationale.

Ce drame, assimilé à un lâche assassinat, a soulevé la colère des habitants de Carrefour qui ont fustigé le comportement des policiers chargés paradoxalement de la sécurité des citoyens.

Selon certains observateurs, la victime ne participait même pas à l’érection des barricades dans le cadre de ce mouvement, mais ne faisait que traverser la rue. Plus loin, ils ont fait savoir que le jeune homme s’était mis à genoux pour supplier les policiers de l’épargner, mais ils l’ont quand même froidement abattu…

Lire la suite sur Rezo Nòdwès

https://espace-web.info/pawollapale/wp-content/uploads/2019/09/vladimy-fede-693x500.jpghttps://espace-web.info/pawollapale/wp-content/uploads/2019/09/vladimy-fede-200x200.jpgRezo NòdwèsCriminalitéA Carrefour, le jeune Vladimir Fédé a été tué lors d’une charge policière. La victime, selon des témoins, aurait reçu plusieurs projectiles suite à une intervention des forces de l’ordre. Cet acte a causé l’émoi et scandalisé des jeunes de Diquini. Dans le cadre du mouvement de protestation enregistré...PAWOL LA PALE PA NAN FAKE NEWS