FREEPORT, Bahamas — Les équipes de secours aux Bahamas se sont déployées, mercredi, à travers un paysage dévasté de maisons détruites et inondées, essayant de rejoindre les victimes épuisées et secouées par le passage de l’ouragan Dorian.

Les autorités tentent toujours de mesurer l’ampleur des dégâts. Le bilan officiel des victimes s’est alourdi à 20 morts, et il sera certainement relevé à la fin des recherches.

Ouragan Dorian : au moins 20 morts sur l’archipel des Bahamas…

Un jour après que le plus puissant ouragan jamais enregistré dans le pays eut fini de ravager les îles Abacos et l’île de Grand Bahama, les secours n’avaient pas encore atteint certaines zones sinistrées.

«Actuellement, il y a tout simplement beaucoup d’inconnu, a déclaré Iram Lewis, un élu du Parlement bahamien. Nous avons besoin d’aide.»

Dorian a poursuivi mercredi son chemin vers le nord, au large de la Floride, avec des vents réduits, mais toujours dangereux de 165 kilomètres/heure. Sa trajectoire projetée pourrait balayer la Géorgie et les Caroline. Environ trois millions de personnes dans quatre États ont été prévenues de quitter leur maison et les routes menant vers l’intérieur des terres ont été transformées en sens unique d’évacuation.

La tempête s’est pratiquement immobilisée au-dessus des Bahamas et a ravagé l’archipel pendant plus d’un jour et demi avec des rafales allant jusqu’à 295 kilomètres/heure et des pluies torrentielles provoquant des inondations majeures qui ont détruit des milliers de résidences.

«Nous sommes au cœur de l’une des pires crises de l’histoire de notre pays», a commenté le premier ministre Hubert Minnis, qui s’attend à voir le bilan des victimes s’alourdir.

Le ministre de la Sécurité nationale, Marvin Dames, a déclaré que les équipes de secours étaient à l’oeuvre avec plus de 600 policiers et militaires de la marine déployés à Grand Bahama et une centaine dans les Abacos.

Les équipes de sauvetage ont utilisé des motomarines, des bateaux et même un bulldozer pour atteindre des enfants et des adultes piégés par les eaux tourbillonnantes, tandis que la Garde côtière américaine, la Marine royale britannique et des organisations de secours aux sinistrés tentaient de fournir de la nourriture et des médicaments aux survivants et de mettre en sécurité les personnes les plus vulnérables.

Cinq hélicoptères ont effectué des vols presque toutes les heures vers les Abacos, transportant des gens vers le principal hôpital de la capitale à Nassau.

Lire la suite sur msn
https://espace-web.info/pawollapale/wp-content/uploads/2019/09/ouragan-dorian-2-750x500.jpghttps://espace-web.info/pawollapale/wp-content/uploads/2019/09/ouragan-dorian-2-200x200.jpgmsnCatastropheFREEPORT, Bahamas — Les équipes de secours aux Bahamas se sont déployées, mercredi, à travers un paysage dévasté de maisons détruites et inondées, essayant de rejoindre les victimes épuisées et secouées par le passage de l’ouragan Dorian. Les autorités tentent toujours de mesurer l'ampleur des dégâts. Le bilan officiel des...PAWOL LA PALE PA NAN FAKE NEWS