L’ancien Sénateur du Sud-Est a fait ces déclarations ce mardi lors d’un entretien accordé à une station de radio de la capitale. Edo Zenny qui n’est pas partisan du départ précipité du chef de l’État appelle l’ancien Président Michel Martelly à se démarquer de Jovenel Moïse; sinon, il ne pourra pas se présenter à la Présidentielle de 2022.

Edo Zenny, dans son franc-parler, dit être déçu de Jovenel Moïse qui s’était présenté comme un “Thomas Ankara haïtien” et qui allait corriger certaines erreurs commises sous l’administration Martelly. L’ancien Sénateur dit prendre ses distances depuis quelque temps du Président qui n’écoute personne et qui ne pense qu’à lui seul. “Jovenel Moïse est un fou doux” a lancé sèchement Edo Zenny.

Nan MATIN DÉBAT, EDO ZENNY deklare ke JOVENEL MOÏSE se yon MOUN FOU

Le Pays va mal, a fait savoir Edo Zenny qui appelle Jovenel Moïse à la raison. Commentant les propos de Michel Martelly sur la situation du pays, Edo Zenny a rappelé que l’ancien Président Martelly a dit la vérité en déclarant que la situation du pays était bien meilleure qu’aujourd’hui car les touristes visitaient le pays.

L’homme d’affaire du Sud-Est et homme politique a souligné qu’il ne laissera pas le pays où il a vécu toute sa vie. Edo Zenny qui ne croit nullement que le départ de Jovenel Moïse va changer quelque chose dans le pays a fait savoir que l’opposition politique doit se préparer pour les élections de 2022.

“La démission de Jovenel Moïse provoquera une instabilité dans le pays et aggravera la situation économique des plus pauvres”, a souligné l’ancien Sénateur du Sud-Est. Il appelle à une désolidarisation des partisans de Michel Martelly pour détruire l’avenir politique de Jovenel Moïse…

Lire la suite sur HPN

https://espace-web.info/pawollapale/wp-content/uploads/2019/08/Edwin-Zenny.pnghttps://espace-web.info/pawollapale/wp-content/uploads/2019/08/Edwin-Zenny-200x200.pngHPNOpinions / Réflexions / AnalysesL'ancien Sénateur du Sud-Est a fait ces déclarations ce mardi lors d'un entretien accordé à une station de radio de la capitale. Edo Zenny qui n'est pas partisan du départ précipité du chef de l'État appelle l'ancien Président Michel Martelly à se démarquer de Jovenel Moïse; sinon, il ne pourra...PAWOL LA PALE PA NAN FAKE NEWS