Justice/Corruption : L’OCNH dénonce une impunité persistante à Jérémie (une partie du Sud-Ouest d’Haïti)

L’Organisation des citoyens pour une nouvelle Haïti (OCNH) recommande au Conseil du pouvoir judiciaire (CSPI) de diligenter une enquête, sur des cas de corruption et d’impunité grandissante dans la juridiction de Jérémie (département de la Grande Anse, une partie du Sud-Ouest d’Haïti).

Il ne s’agit pas seulement de licencier le juge et de le mettre en disponibilité sans solde. « Le CSPJ doit identifier les corrompus et les punir selon la loi », exige Me Camille Occius, coordonnateur général de l’OCNH.

L’application des principes de l’État de droit requiert des sanctions contre les corrompus, souligne l’OCNH, lors d’une conférence de presse, ce jeudi 18 juillet 2019, à Port-au-Prince, à laquelle a assisté l’agence en ligne AlterPresse.
L’OCNH en profite pour dénoncer la libération illégale du pasteur Onold Petit, coupable de viol sur une mineure de 14 ans, tombée enceinte par la suite.

La libération du pasteur Petit a été ordonnée, lors des assises criminelles sans assistance de jury, le mardi 16 juillet 2019, en dépit des preuves tangibles, dont un test Adn (Acide désoxyribonucléique) attestant la paternité du pasteur, qui a reconnu avoir violé la mineure.

Arrêté le 19 décembre 2017, puis libéré le 29 décembre de la même année, le pasteur Onold Petit a été à nouveau appréhendé ,en avril 2018, pour être jugé, conformément à la loi.

Le pasteur Onold Petit a été libéré en violation de la loi, blâme l’OCNH, soulignant combien la justice est distribuée aux plus offrants en Haïti.

Pour sa part, exprimant sa consternation, l’Office de la protection de la citoyenne et du citoyen (OPC) demande aux autorités judiciaires et policières de diligenter une enquête sur le motif de libération du pasteur Onold Petit, qui serait mis en avant par le juge Jean-Baptiste Louis-Jean.

17 cas de viols sur mineures, dont 3 viols collectifs et 2 cas de complicité de viols sur mineures, ont été recensés, du 1er mai à la mi-juillet 2019, sur le territoire national, par la Police nationale d’Haïti

Source : AlterPresse

https://espace-web.info/pawollapale/wp-content/uploads/2019/07/injustice-1.jpghttps://espace-web.info/pawollapale/wp-content/uploads/2019/07/injustice-1-200x200.jpgAlterPresseCorruptionJustice/Corruption : L’OCNH dénonce une impunité persistante à Jérémie (une partie du Sud-Ouest d’Haïti) L’Organisation des citoyens pour une nouvelle Haïti (OCNH) recommande au Conseil du pouvoir judiciaire (CSPI) de diligenter une enquête, sur des cas de corruption et d’impunité grandissante dans la juridiction de Jérémie (département de la Grande Anse,...PAWOL LA PALE PA NAN FAKE NEWS