Roger Federer est passé tout proche d’inscrire un 21e titre du Grand Chelem à son incroyable palmarès. Mais c’est Novak Djokovic qui s’est imposé au bout du suspense.

Le Suisse, bientôt 38 ans, a raté deux balles de match avant de s’incliner 7-6 (5), 1-6, 7-6 (4), 4-6, 12-12 (3) devant Novak Djokovic au terme de la finale la plus longue (5h02) de l’histoire dans la troisième levée du Grand Chelem de la saison. « Félicitations Novak, c’était fou », a dit Federer au Serbe.

« Cela va me prendre du temps pour récupérer mais tout va bien. Je n’aurais pas pu donner plus, j’ai fait tout ce que j’ai pu et je suis toujours au début », a ajouté Federer sur le Centre Court, souriant au micro de Sue Barker. « J’espère avoir donné aux gens une chance de croire qu’avoir 37 ans ne signifiait pas que c’était fini », a rigolé le Bâlois, 8 titres à l’All England Club.

Plus de détails : Le Soir

https://espace-web.info/pawollapale/wp-content/uploads/2019/07/Djoko-champion2019-Wimbledon-3.jpghttps://espace-web.info/pawollapale/wp-content/uploads/2019/07/Djoko-champion2019-Wimbledon-3-200x200.jpgLa RédactionSportRoger Federer est passé tout proche d’inscrire un 21e titre du Grand Chelem à son incroyable palmarès. Mais c’est Novak Djokovic qui s’est imposé au bout du suspense. Le Suisse, bientôt 38 ans, a raté deux balles de match avant de s’incliner 7-6 (5), 1-6, 7-6 (4), 4-6, 12-12 (3)...PAWOL LA PALE PA NAN FAKE NEWS