La sélection nationale masculine de football des moins de 17 ans d’Haïti a, finalement, obtenu, ce dimanche 12 mai 2019, son billet qualificatif pour la 18e édition de la coupe du monde de football masculin U-17 (Brésil, du samedi 5 au dimanche 27 octobre 2019) de la Fédération internationale des associations de football (Fifa), a observé l’agence en ligne AlterPresse.

Résultat : 4-3 aux tirs au but pour Haïti, aux dépens du Honduras, après un score 1-1 jusquà la 120e mn de jeu (Ndlr : Suspense après le 6e tir au but, réussi par Samuel Jeanty, Haïti U-17 étant la première équipe à tirer. Le défenseur hondurègne André Orellana No. 4 manque son tir, le sixième du Honduras après 2 précédents tirs ratés, permettant à Haïti de se qualifier pour les demi-finales U-17 masculines, dans la zone de la Confédération de football d’Amérique du Nord, d’Amérique centrale et des Caraïbes / Concafaf).

Le mardi 14 mai 2019, la sélection nationale masculine de football des moins de 17 ans d’Haïti sera opposée à celle du Mexique, dans l’une des deux demi-finales, tandis que les Etats-Unis d’Amérique U-17 affronteront le Canada U-17, dans la deuxième demi-finale dans la zone Concacaf.

Le match d’Haïti U-17 [1], qui s’est déroulé à l’IMG Soccer Complex Academy à Bradenton (Floride, Etats-Unis d’Amérique), s’est révélé difficile face aux joueurs U-17 du Honduras, pourtant vaincus 2-0, par Haïti U-17, en phase de groupe, le mercredi 1er mai 2019.

Ce dimanche 12 mai 2019, Haïti U-17 utilisait un système de 4-2-3-1, face à Honduras U-17 qui évoluait en un système de 4-5-1.

Autant dire que l’équipe technique du Honduras U-17 paraissait très prudente face aux joueurs U-17 d’Haïti.

Il s’agissait d’un des matches de quarts de finale, dans la zone de la Concafaf.

Après une première mi-temps, durant laquelle les deux équipes n’arrivaient pas à se départager (0-0), les joueurs U-17 d’Haïti ont pu trouver la faille à la la 65e mn de jeu par le milieu de terrain Carl-Fred Sainté. Mais, à la 74e mn, sur une passe décisive de l’arrière gauche Steven Bonilla, égalisation du Honduras avec Hector Medrano, tout juste entré à la place de José Aguilera.

Le match s’est achevé sur le score de la 74e mn, malgré les 3 minutes de temps additionnel, après la période réglementaire de 90 minutes.

Aucun but ne sera marqué durant le temps (en 2 périodes de 15 minutes) des prolongations.

C’est finalement dans la séance de tirs au but que la sélection masculine de football Haïti U-17 parvient (4-3) à faire la différence, aux dépens du Honduras.

Haïti U-17 est la seule équipe caribéenne, qui se qualifie pour les demi-finales 2019 dans la zone Concacaf.

Dans les autres rencontres de quarts de finale, déroulées également ce dimanche 12 mai 2019, à Bradenton, le Canada s’est qualifié aux tirs au but (après un score nul 1-1 au terme du temps réglementaire) face au Costa Rica. Les Etats-Unis d’Amérique ont battu Panama 3-0 (trois buts inscrits en deuxième période), tandis que le Mexique a étrillé El Salvador 5-1 (mi-temps 3-0).

Le Canada, les Etats-Unis d’Amérique, le Mexique (les 3 pays d’Amérique du Nord) et Haïti sont les équipes U-17, qui joueront les demi-finales 2019 dans la zone Concacaf.

Ces 4 équipes masculines U-17 participeront également à la phase finale de la 18e édition de la coupe du monde de football masculin U-17, (Brésil, du samedi 5 au dimanche 27 octobre 2019) de la Fédération internationale des associations de football (Fifa).

Avec ce succès, ce dimanche 12 mai 2019, dans la séance de tirs au but (4-3) aux dépens du Honduras, c’est la deuxième équipe d’Haïti U-17, qui se qualifie pour une coupe du monde de cette catégorie d’âge, après la sélection masculine U-17 qui était en Corée du Sud en l’année 2007.

Globalement, c’est la quatrième équipe de football d’Haïti à avoir atteint une phase finale de coupe du monde de football : 3 en sélection masculine (senior en 1974 à Munich, en Allemagne, moins de 17 ans en 2007 en Corée du Sud et moins de 17 ans en 2019 au Brésil), 1 en sélection féminine des moins de 20 ans en France en 2018.

Reste à savoir, désormais, quelles dispositions seront prises (préparation, encadrement et autres) pour de bonnes prestations des joueurs U-17 d’Haïti à la phase finale de la coupe du monde (Brésil, du samedi 5 au dimanche 27 octobre 2019). [rc apr 12/05/2019 18:30]

[1Composition d’Haïti U-17, le dimanche 12 mai 2019 :

Gardien : Stephner Kerweens Paul #1

Défenseurs : Emmanuel Jean Geffrard #2, Samuel Jeanty #3 (sanctionné d’un carton jaune à la 66e mn), Kurowsky Bob Fertil Pierre #4, Stanley Guirand #5

Milieux : Carl-Fred Sainté #18 (remplacé à la 105e mn par Thero Rinvil No. 16, qui a écopé d’un carton jaune à la 116e mn), Corlens Étienne #6, Maudwindo Germain #13 (remplacé à la 93e mn parDaniel Martin No. 7), Fredler Christophe #11, Dany Jean #10

Attaquant : Kervens Jolicoeur #9 (remplacé à la 94e mn par Michel Pierre No. 15)

Source : AlterPresse

https://espace-web.info/pawollapale/wp-content/uploads/2019/05/foot-u17-haiti.jpghttps://espace-web.info/pawollapale/wp-content/uploads/2019/05/foot-u17-haiti-150x150.jpgAlterPresseSportLa sélection nationale masculine de football des moins de 17 ans d’Haïti a, finalement, obtenu, ce dimanche 12 mai 2019, son billet qualificatif pour la 18e édition de la coupe du monde de football masculin U-17 (Brésil, du samedi 5 au dimanche 27 octobre 2019) de la Fédération internationale...PAWOL LA PALE PA NAN FAKE NEWS